Retour sur le 1er avril.

La presse locale n'a pas dérogé à la tradition, et l'édition de walfadjiri était truffée de petits canulars. Le plus gros étant que Youssou Ndour, la star planétaire (dixit un commentaire sur la radio RFM, propriété de son groupe de communication...) prenait une deuxième femme !

Pâques au pays de la laïcité positive.

Ce terme inventé par Léopold Sedar Senghor, rend compte d'une exception toute sénégalaise dans le rapport aux religions et aux communautés. Le Sénégal est un pays à 95% musulman. La pénétration de l'Islam par le Nord ayant supplantée la colonisation et les missionnaires, incarnant d'ailleurs la résistance à la présence française. De fait, l'Islam est partout, des salutations, Salam Aleikum, formules d'usages Mach Allah ou inch Allah, aux innombrables mosquées de toute sorte, en passant par la prière du vendredi et des grandes fêtes musulmanes ou confrériques.
Mais contrairement à la république islamique voisine, en Mauritanie, l'Etat Sénégalais est tout ce qu'il y a plus laïc. Ce qui a crée un espace public tout autant tolérant qu'empreint de spiritualité religieuse.

Ceci pour en revenir à mon étonnement en ouvrant les journaux au moment de Pâques et découvrir le message pascal du cardinal de Dakar en Une, tout comme le prêche du grand Khalife de Touba, le chef de la confrérie Mouride. Le fait religieux est une évidence ici, si évident qu'il ne s'impose pas, où les communautés s'invitent à leur fêtes, partagent les mêmes quartiers etc.

Du coup, pour le vendredi saint avons eu comme cadeau de la part des chrétiens du Ngalakh, du mil et de la crème d'arachide. Toutes fêtes religieuses fériés et partagées, un chef de l'Etat qui se rend à Touba comme à la cathédrale, des fois spirituelles qui cohabitent en bonne intelligence... ce rapport aux religions si chaleureux et simple interroge sur les problèmes, spécifiquement  français, autour de la laïcité en France. A faire des lois sur le voile, la taille des croix en pendentif, la circonférence maximale autorisée pour le port de la Kippa... Franchement ici, on en est bien loin !

ATT00000

Au théâtre national : une chorale musulmane côtoie une chrétienne.

Quand l'administration fait le plein.

DSCN4989  DSCN4990

15 mercedes dernier cri de passage à la pompe. L'occasion aussi de signaler que le Sénégal a changé de gouvernement et va se doter d'une vice-présidence. Les présidentielles de 2012 approchent !

Ca pousse toujours !

DSCN4985

Le nombril du monument est dépassé : voilà le torse viril de la Renaissance africaine !

Il y avait du monde à la plage de Yoff

DSCN4991

Enfin, pas trop sur la photo. Mais la mer commence à être un peu plus chaude. Mais pas encore assez.

On a déménagé.

DSCN4979

L'arrivée de la machine à laver.